les-aides.fr
Twitter Facebook Syndication RSS
Recherche libre Connectez-vous Menu

Nouvelle recherche

ZFU-TE - Zone Franche Urbaine - Territoire Entrepreneur : Exonération d'impôts sur les bénéfices

DDFIP

Objet

  • Les entreprises créant une activité entre le 01/01/2015 et le 31/12/2020 dans une ZFU - territoire entrepreneur peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'une exonération d'impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre des bénéfices provenant des activités réalisées dans cette zone.
  • Ce dispositif d'exonération a pour objectif de favoriser le développement économique et le développement de l'emploi dans ces zones.
  • Sont éligibles les entreprises :
    • ayant une activité industrielle, commerciale, artisanale ou libérale ;
    • ayant une Implantation matérielle,
    • réalisant 10 M€ de chiffres d'affaires maximum,
    • dont le capital et les droits de vote ne doivent pas être détenus à plus de 25% par des entreprises dont l'effectif dépasse 250 salariés et dont le chiffre d'affaires annuel hors taxe excède 50 M€ ou le total du bilan annuel excède 43 M€.
  • L'entreprise devra avoir un effectif :
    • de 50 salariés maximum pour une entreprise créée avant 2019,
    • de 49 salariés maximum pour une entreprise créée en 2019 ou après.

Montants

  • L'exonération d'impôt est totale pendant les 5 premières années d'activité pour les entreprises qui se créent en ZFU - territoire entrepreneur avant le 31/12/2020.
  • L'exonération est ensuite appliquée de manière dégressive à l'issue des 5 ans et ce pendant 3 ans :
    • le taux d'exonération est de 60% la 6ème année,
    • le taux d'exonération est de 40% la 7ème année,
    • le taux d'exonération est de 20% la 8ème année.
  • Seuls les services fiscaux sont compétents pour juger de l'éligibilité de l'entreprise au présent dispositif.

Conseils pratiques

  • Pour bénéficier de l'exonération d'impôt sur les bénéfices, l'entreprise doit envoyer un état de détermination du bénéfice joint à sa déclaration du résultat.
  • L'entreprise doit envoyer, avant le 30 avril de chaque année, une déclaration annuelle des mouvements de main d'œuvre à l'Urssaf et la Direccte dont elle dépend.
  • L'entreprise peut également demander au préalable au services des impôts des entreprises (SIE), si elle remplit les conditions pour bénéficier de l'allègement fiscal. Sans réponse au-delà de 3 mois, l'exonération est considérée comme acceptée.
  • Dans le cas d'une embauche, l'entreprise est tenue de transmettre :
    • une déclaration préalable à l'embauche (DPAE),
    • une déclaration d'embauche spécifique à l'Urssaf et à la Direccte, au plus tard dans les 30 jours suivant la date d'effet du contrat de travail.
  • Lorsque l'entreprise peut bénéficier à la fois de la présente exonération et de l'exonération d'impôt au titre des premiers mois d'activité dans une commune classée en zone d'aide à finalité régionale, dans une ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) ou dans un bassin urbain à dynamiser, elle doit opter pour la présente exonération, dans les 6 mois suivant celui de la création. Cette option est irrévocable.
  • Si l'activité est créée par une entreprise ayant bénéficié de l'une des exonérations listées au point précédent ou de la PAT (Prime d'Aménagement du Territoire) au titre d'une ou plusieurs des 5 années précédant celle du transfert d'activité en ZF - territoire entrepreneur, la présente exonération ne s'applique pas.

Bénéficiaires

Accessible si :

  • Création avant le 1er janvier 2021.
  • Effectif de moins de 50 salariés.
  • Chiffre d'affaires de moins de 10 M€.
  • Publics visés par le dispositif
    • ZFU - Territoire entrepreneur
  • Critères complémentaires
    • Aides soumises au règlement
      • De minimis

Non accessible si :

  • Activité exercée (APE)
    • 29 - Industrie automobile
    • 49 - Transports terrestres et transport par conduites

Organisme

DDFIP
Direction Départementale des Finances Publiques

Informations complémentaires

  • Fiche produite par le gestionnaire national Sémaphore
    • Mise à jour le 15 avril 2020
    • Générée le 11 août 2020

Limites de responsabilité

L'accès aux fiches ne confère en aucune manière la qualité de bénéficiaire a priori ou d'ayant droit des aides.
Les organismes instructeurs des dispositifs sont les seuls compétents pour décider de l'attribution des dispositifs décrits.
Malgré le soin apporté à leur rédaction et à leur actualisation, les informations indiquées sur les fiches dispositifs Sémaphore® ne peuvent en aucune manière engager la responsabilité de l'organisation Sémaphore®.
L'accès à certains dispositifs peut être suspendu en cas d'épuisement des budgets qui leur sont attribués. Les critères d'éligibilité peuvent être modifiés à tout moment sans préavis.

Sémaphore
CCI de France