Abattement sur plus-values de cession à long terme de biens immobiliers bâtis ou non bâtis

Cession Transmission

Direction Départementale des Finances Publiques Mise à jour le 16 mars 2020
Partager sur :

Présentation du dispositif

  • Les plus-values à long terme de cession d'actifs immobiliers, réalisées dans le cadre d'une activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, peuvent bénéficier d'un abattement lorsque la plus-value porte sur :
    − des biens immobiliers bâtis ou non bâtis qui sont affectés par l'entreprise à sa propre exploitation,
    − des droits ou parts de sociétés dont l'actif est principalement constitué de biens immobiliers, bâtis ou non bâtis, affectés par l'entreprise à sa propre exploitation ou de droits et parts de sociétés dont l'actif est principalement constitué des mêmes biens, droits ou parts.

Montant de l'aide

  • L'abattement est égal à 10 % du montant de la plus-value.
  • L'abattement de 10 % vaut pour chaque année de détention échue au-delà de la 5ème année.
  • Seuls les services fiscaux sont compétents pour juger de l'éligibilité de l'entreprise au présent dispositif.

Informations pratiques

  • Le présent abattement peut se cumuler avec :
    − l'exonération d'imposition sur les plus-values professionnelles en cas de cession de PME,
    − l'exonération de l'imposition des plus-values de cession d'une entreprise individuelle lors du départ en retraite.

Critères complémentaires

Données supplémentaires
  • Régime fiscal
    − Assujetti à l'impôt sur le revenu
  • Conditions d'accès
    − Conditions de durée

Source et références légales

Article 36 de la loi 2005-1720 du 30/12/2005 de finances rectificative pour 2005, articles 39 duodecies à 39 quindecies, 151 septies B du Code général des impôts, articles L317-7 et L1594-0 G du Code monétaire et financier, instruction fiscale 4 B-3-08 du 7/05/2008. BOI-BIC-PVMV-20-40-30-20170405

 

Coordonnées de l'organisme

Actualités