les-aides.fr
Twitter Facebook Syndication RSS
Recherche libre Connectez-vous Menu

Nouvelle recherche

Exonération d'impôt sur les plus-values de cession lors du départ en retraite

DDFIP

Objet

  • Le cédant qui fait valoir ses droits à la retraite peut, sous certaines conditions, être exonéré d'impôt sur les plus-values de cession à court terme ou à long terme.
  • Sont éligibles les entreprises exerçant une activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole.
  • La cession porte sur l'ensemble des éléments affectés à l'exercice de l'activité professionnelle.
  • L'exonération concerne également les plus-values en report d'imposition pour l'apport d'un brevet à une société, pour apport d'immobilisations non amortissables d'une entreprise individuelle ou d'une branche complète d'activité à une société par un exploitant individuelle, ou pour restructuration des sociétés civiles professionnelles.
  • L'exonération s'applique également aux cessions d'activités réalisés par les sociétés dont les bénéfices sont soumis au nom du cédant à l'impôt sur le revenu, pour la seule plus-value imposable au nom de l'associé, à condition qu'il soit procédé à la dissolution de la société de manière concomitante à la cession et que cet associé fasse valoir ses droits à la retraite dans les 2 ans suivant ou précédant la cession.
  • L'exonération s'applique également lorsque le cédant est titulaire d'une carte d'invalidité, même s'il n'a pas atteint l'âge légal de départ à la retraite. La cession doit intervenir dans les 2 ans suivant la date de délivrance de la carte d'invalidité ou du classement en 2ème catégorie d'invalidité.

Montants

  • L'exonération d'impôt sur les plus-values de cession est totale.
  • Seuls les services fiscaux sont compétents pour juger de l'éligibilité de l'entreprise au présent dispositif.

Conseils pratiques

  • L'exonération est annulée si le cédant détient plus de 50% des droits de vote ou des droits dans les bénéfices sociaux de l'entreprise cessionnaire, au cours de l'une des 3 années qui suivent la réalisation de la cession ayant générée cette exonération.
  • L'exonération n'est plus accordée si, au cours de l'année où se termine le délai des 2 ans suivant la cession, l'une des 2 conditions suivantes n'est plus remplie :
    • la cession de l'entreprise individuelle ou l'intégralité des droits ou parts de sociétés n'est pas effectuée,
    • le cédant n'a pas cessé ses fonctions ou n'a pas fait valoir ses droits à la retraite.
  • L'exonération de plus-values de cession ici présentée ne peut pas être cumulée avec les dispositifs suivants :
    • report d'imposition des plus-values lors de l'apport de brevets,
    • dispositions liées aux plus-values réalisées lors de l'apport à une société de l'ensemble des éléments de l'actif immobilisé affectés à l'exercice d'une activité professionnelle ou de l'apport d'une branche complète d'activité,
    • report d'imposition des plus-values afférentes aux immobilisations non amortissables.

Bénéficiaires

Accessible si :

  • Possibilité d'appartenance à un groupe de moins de 250 salariés.
  • Effectif de moins de 250 salariés.
  • Chiffre d'affaires de moins de 50 M€.
  • Forme juridique
    • Entreprise Individuelle
    • Sociétés commerciales
  • Publics visés par le dispositif
    • Dirigeant
  • Critères complémentaires
    • Conditions d'accès
      • Conditions de durée

Organisme

DDFIP
Direction Départementale des Finances Publiques

Informations complémentaires

  • Fiche produite par le gestionnaire national Sémaphore
    • Mise à jour le 18 mars 2020
    • Générée le 29 mai 2020

Limites de responsabilité

L'accès aux fiches ne confère en aucune manière la qualité de bénéficiaire a priori ou d'ayant droit des aides.
Les organismes instructeurs des dispositifs sont les seuls compétents pour décider de l'attribution des dispositifs décrits.
Malgré le soin apporté à leur rédaction et à leur actualisation, les informations indiquées sur les fiches dispositifs Sémaphore® ne peuvent en aucune manière engager la responsabilité de l'organisation Sémaphore®.
L'accès à certains dispositifs peut être suspendu en cas d'épuisement des budgets qui leur sont attribués. Les critères d'éligibilité peuvent être modifiés à tout moment sans préavis.

Sémaphore
CCI de France