Aide à la qualification en agriculture biologique

Investissement − Transition écologique

REGION BOURGOGNE FRANCHE-COMTE Mise à jour le 17 juin 2021

Ce dispositif n'est plus mobilisable actuellement

Présentation du dispositif

L'aide à la qualification en agriculture biologique permet de contribuer au développement et au maintien de la qualification en agriculture biologique, en production de légumes, petits fruits, plantes à parfum, aromatiques et médicinales, fruits à pépins et à noyau (pommes, abricots, cerises et griottes, pêches et nectarines, poires et coings, prunes et prunelles), fruits à coque comestibles (amandes, noix de cajou, châtaignes, noisettes, pistaches, noix communes), apiculture et transformation à la ferme (hors vin).

Conditions d'attributions

A qui s’adresse le dispositif ?

Entreprises éligibles

Ce dispositif s'adresse aux :

  • exploitants agricoles exerçant à titre individuel, dans un cadre sociétaire ou en CUMA,
  • associations, organisme de réinsertion sans but lucratif, établissement d’enseignement et de recherche exerçant une activité agricole.

Les bénéficiaires sont sur le territoire régional de Bourgogne-Franche-Comté, conduisant leur exploitation dans le respect des conditions de passage en conversion ou dans le respect du cahier des charges de l’agriculture biologique pour l’aide à la qualification.

Pour quel projet ?

Dépenses concernées

Le dispositif vise à prendre en charge une partie :

  • du coût de la certification en « agriculture biologique », pour les exploitants agricoles entrant dans une démarche de conversion,
  • ou les coûts générés par l’engagement de l’exploitant certifié qui a accepté les visites annuelles de contrôle (annoncées ou non).

Montant de l'aide

De quel type d’aide s’agit-il ?

La Subvention représente 80 % du coût effectif de la certification sur les activités éligibles en mode de production 100 % biologique ou en conversion 100 % biologique (dans la limite du budget annuel alloué).

La règle de la transparence des GAEC s'applique dans la limite d'un maximum de 2 exploitations groupées.

Quelles sont les modalités de versement ?

L’aide régionale sera versée sur production d’une facture acquittée à condition que cette dernière soit postérieure au 1er janvier de l’année N et parvenue à la région avant le 31/12 de l’année N.
Le paiement de la facture par le bénéficiaire devra s’effectuer après la délivrance de l’accusé-réception de la demande par la région.

Informations pratiques

Quelle démarche à suivre ?

Auprès de quel organisme

Les dossiers seront déposés sur le site de la Région via la plateforme dématérialisée OLGA.

Critères complémentaires

Données supplémentaires
  • Aides soumises au règlement
    − Règle de minimis

Source et références légales

Références légales

Règlement (UE) n°1408/2013 de la Commission du 18/12/2013 relatif à l’application des articles 107 et 108 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne aux aides des minimis.

Code Général des Collectivités Territoriales

Coordonnées de l'organisme
Hôtel de Région
4 sq Castan
CS 51857
25031 Besançon Cedex

Actualités