Aide à la souscription de parts sociales de coopératives d'utilisation de matériel agricole (CUMA) par les jeunes agriculteurs

Investissement

REGION DES PAYS DE LA LOIRE Mise à jour le 19 octobre 2018
Partager sur :

Présentation du dispositif

  • Cette aide aux jeunes agriculteurs leur favorise l'adhésion aux CUMA dans un objectif de réduction des charges de mécanisation, de développement durable et le lien social.
  • Les dossiers doivent être déposés auprès de la Fédération départementale des CUMA (FDCUMA) où se situe le siège de l’exploitation agricole du bénéficiaire. La FDCUMA transmet les dossiers aux services de la Région.

Montant de l'aide

  • La Région des Pays de la Loire prend en charge 50% maximum des coûts d’acquisition de parts sociales de CUMA avec un plafond d’aide de 1 500 € par jeune agriculteur.

Informations pratiques

  • Le dossier de demande d'aide est constitué des pièces suivantes :
    − Formulaire de demande de la part du jeune agriculteur
    − Attestation de souscription de parts sociales signée par le président de la CUMA
    − Liste des aides publiques perçues depuis la date de l’installation au titre du « de minimis »,
    − N°SIRET et extrait k-bis pour les GAEC et sociétés
    − Relevé d’Identité Bancaire
    − Preuve de la capacité professionnelle agricole ou de l’obtention des aides européenne à l’installation.

Critères complémentaires

Forme juridique
  • Autres formes juridiques
    − Sté coopérative agricole (dont CUMA)
Données supplémentaires
  • Aides soumises au règlement
    − Règle de minimis

Source et références légales

Règlement n°1408/2013 de la Commission Européenne du 18 décembre 2013 relatif à l’application des articles 107 et 108 du Traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne aux aides de minimis dans le secteur de l’agriculture.

 

Coordonnées de l'organisme
1 rue de la Loire
44966 Nantes

Actualités