les-aides.fr
Twitter Facebook Syndication RSS
Recherche libre Connectez-vous Menu

Nouvelle recherche

Fonds de coopération cinématographique et audiovisuelle

REGION GUADELOUPE

Objet

  • Ce Fonds de coopération cinématographique et audiovisuelle (2017-2019) est destiné à soutenir la création et la production d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles de qualité et à favoriser l’utilisation des ressources du territoire en personnel et en industrie technique. Il est institué sur la base de la convention Etat/CNC/Région Guadeloupe et à encourager l’activité du secteur.
  • Ce fonds se décline en trois types d’aides :
    • aide à l’écriture de courts métrages, de longs métrages ou de documentaires,
    • aide au développement avec l'aide au développement de courts métrages, long métrages, documentaires, téléfilms ou séries télévisées et l'aide au développement de projets destinés aux nouveaux médias,
    • aide à la production cinématographique et/ou audiovisuelle qui se décline en 5 sous catégories d'aide : aide à la production de projet destinés aux nouveaux médias, aide à la production de longs métrages, aide à la production de courts métrages, aide à la production de documentaires et aide à la production de fictions télévisées unitaires ou de séries télévisées.
  • Peuvent bénéficier du régimes d'aides :
    • les auteurs et/ou réalisateurs en Guadeloupe,
    • les entreprises de production cinématographiques et/ou audiovisuelles en Guadeloupe.
  • Les coûts admissibles sont :
    • pour les aides à l’accompagnement à l’écriture : les coûts globaux des ateliers / résidence d’écriture des scénarios (déplacements hors Guadeloupe inclus) et/ou les coûts de la prestation d’un script doctor (consultant scénario),
    • pour les aides au développement : les coûts globaux du développement d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques ,
    • pour les aides à la production : les coûts globaux de la production d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques y compris les coûts destinés à améliorer l’accessibilité pour les personnes handicapées.
  • Les dates limites de dépôt des dossiers sont les suivantes :
    • le 14 janvier de l'année pour la 1ère session,
    • le 15 juin de l'année pour la 2ème session.

Montants

  • L'ensemble des aides publiques octroyées par œuvres ne peut excéder 50% du budget.
  • Dans le cadre des aides à l'écriture, la subvention 1 000 € et de 10 000 € maximum.
  • Dans le cadre des aides au développement, la subvention peut aller au minimum de 5 000 € et de 35 000 € maximum.
  • Dans le cadre des aides à la production cinématographique et/ou audiovisuelle, la subvention peut aller au minimum de 10 000 € et de 300 000 € maximum.
  • Les dépenses sur le territoire doivent représenter un pourcentage du montant total de l’aide financière octroyée :
    • au moins 50% du montant de l'aide pour la réécriture et le développement,
    • au moins 100% du montant de l’aide pour la production de courts métrages, de documentaires ou web-documentaires,
    • 160% du montant de l’aide pour la production de longs métrages, téléfilms et séries télévisées.

Bénéficiaires

Accessible si :

  • Activité exercée (APE)
    • 5911 - Production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision
    • 5912 - Post-production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision
    • 5913 - Distribution de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision
  • Critères complémentaires
    • Aides soumises au règlement
      • Règlement déclarant certaines catégories d'aides compatibles avec le marché intérieur

Organisme

REGION GUADELOUPE

  • Avenue Paul Lacavé
    Petit- Paris
    97100 BASSE-TERRE
    Téléphone : 05 90 80 40 40
    Télécopie : 05 90 81 34 19
    Web : www.regionguadeloupe.fr

Informations complémentaires

  • Fiche produite par le gestionnaire national Sémaphore
    • Mise à jour le 8 août 2019
    • Générée le 21 octobre 2020

Limites de responsabilité

L'accès aux fiches ne confère en aucune manière la qualité de bénéficiaire a priori ou d'ayant droit des aides.
Les organismes instructeurs des dispositifs sont les seuls compétents pour décider de l'attribution des dispositifs décrits.
Malgré le soin apporté à leur rédaction et à leur actualisation, les informations indiquées sur les fiches dispositifs Sémaphore® ne peuvent en aucune manière engager la responsabilité de l'organisation Sémaphore®.
L'accès à certains dispositifs peut être suspendu en cas d'épuisement des budgets qui leur sont attribués. Les critères d'éligibilité peuvent être modifiés à tout moment sans préavis.

Sémaphore
CCI de France