Actions collectives et groupements de professionnels dans le tourisme

Investissement

REGION REUNION Mise à jour le 4 mai 2022
Partager sur :

Présentation du dispositif

Ce dispositif contribue à améliorer la compétitivité des entreprises du secteur touristique sur les marchés internationaux et locaux et à améliorer la visibilité de l'ensemble de l'offre touristique réunionnaise.

Conditions d'attribution

A qui s’adresse le dispositif ?

Entreprises éligibles

Pour les actions collectives : Entreprises appartenant à une des filières éligibles

  • découverte,
  • balnéaire,
  • randonnée,
  • tourisme d'affaires,
  • écotourisme/tourisme de nature,
  • loisirs sportifs de nature,
  • culture/identité,
  • santé/Bien être,
  • golf, Croisières,
  • activités et loisirs sportifs techniques (escalade …),
  • clusters

Pour les actions d’intérêt général :

  • collectivités locales et leurs groupements publics ou privés
  • associations,
  • organisations socio-professionnelles,
  • chambres consulaires,
  • groupements de professionnels,
  • entreprises mandatées pour le compte d'autres,
  • clusters

Pour quel projet ?

Dépenses concernées

Les dépenses éligibles sont celles directement liées à l’action et sont constituées par les dépenses externes au maître d’ouvrage :

Actions d’animation et de mise en œuvre du projet collectif :

  • Prestations externes nécessaires au bon déroulement des actions,
  • Frais d’édition, de traduction, d'interprétation, de location, de décoration, de promotion,
  • Frais de déplacement, d'hébergement et de restauration liés aux actions (selon le barème interne de la structure s'il existe) : une personne maximum par opérateur participant à l'opération,
  • Fret (matériel de promotion, décoration, dégustation...).

Actions pilotes (aide au démarrage) :

  • Études de faisabilité d’intérêt général (conception, développement de produit, amélioration de la performance,…),
  • Frais liés à la mise en place de démarches qualité,
  • Accompagnement des professionnels en matière d’ingénierie (problématique commune),
  • Honoraires de cabinets de conseils, cabinets d'études.

En priorité, les programmes d’actions concernés pourront viser des actions se déroulant sur les marchés suivants : Allemagne, Autriche, Suisse, Belgique/Luxembourg/Pays-Bas, Espagne, Italie, GrandeBretagne, Scandinavie, Réunion et ceux ayant une desserte aérienne directe avec La Réunion ou avec un hub de la zone, ainsi que sur les grands marchés émergents que sont les « BRICS » (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud).

Quelles sont les particularités ?

Dépenses inéligibles

Dépenses non retenues spécifiquement :

  • dépenses de fonctionnement et de personnel,
  • matériel et les équipements de bureau,
  • dépenses payées en espèces,
  • TVA et taxes de douane communautaire
  • amendes, pénalités financières, intérêts moratoires, intérêts débiteurs,
  • frais financiers,
  • dépenses liées à l’immobilier (construction, acquisition, extension, réhabilitation des locaux),
  • matériel roulant,
  • matériels d'occasion,
  • équipements liés au renouvellement de biens amortis,
  • marché France métropolitaine.

Montant de l'aide

De quel type d’aide s’agit-il ?  

Pour les actions d’intérêt général : taux de subvention publique : 100 % avec un plafond à 150 000€ / opération.

Pour les actions collectives : taux de subvention publique : 80 % avec un plafond à 150 000€ / opération dans le respect du règlement de minimis.

Informations pratiques

Quelle démarche à suivre ? 

Auprès de quel organisme ?

Les demandes sont à adresser à la région Réunion.

Critères complémentaires

Filière d'activité
  • Tourisme
Données supplémentaires
  • Conditions d'accès
    − Conditions de durée
  • Aides soumises au règlement
    − Règle de minimis

Source et références légales

Références légales

Programme Opérationnel Européen

 

Coordonnées de l'organisme
Hôtel de Région Pierre LAGOURGUE
Avenue René Cassin Moufia B.P 67190
97801 SAINT DENIS MESSAG CEDEX 9

Actualités