Ton premier emploi EURES - Your first EURES job

Ressources Humaines

RESEAU EURES Mise à jour le 22 septembre 2021
Partager sur :

Présentation du dispositif

«Ton premier emploi EURES» est un programme de mobilité ciblé. Il vise à:

  • pourvoir des postes vacants dans certains secteurs, professions, pays ou groupes de pays,
  • soutenir les catégories de travailleurs plus enclins à la mobilité professionnelle, notamment les jeunes.

Conditions d'attributions

A qui s’adresse le dispositif ?

Entreprises éligibles

Toutes les entreprises ou entités légalement établies dans l’un des pays admissibles peuvent participer au programme TPEE. Cependant, seules les PME peuvent recevoir un soutien financier.

Critères d’éligibilité

Les points à contrôler par l'employeur sont les suivants :

  • être une entreprise ou une autre entité établie légalement dans un pays de l’UE, en Islande ou en Norvège,
  • proposer une ou plusieurs offres d’emploi, de stage ou d’apprentissage à pourvoir,
  • souhaiter recruter dans un autre pays de l’UE, en Islande ou en Norvège,
  • proposer un placement professionnel conforme à la législation nationale en matière de travail et de protection sociale.
  • proposer un contrat d’une durée de trois ou six mois au minimum, pour un placement professionnel à temps plein ou partiel (égal ou supérieur à 50% d’un ETP),
  • pour les stagiaires ou apprentis: avoir la capacité de fournir une formation et l’acquisition de connaissances en milieu professionnel, ainsi qu’une aide à l’installation, et délivrer un certificat/une déclaration attestant des aptitudes et compétences acquises à la fin du contrat.

Pour quel projet ?

Présentation des projets

Les placements professionnels :

  • emplois, stages ou apprentissages
  • être situé dans un pays de l’UE (ou en Islande ou Norvège) autre que celui de résidence du candidat
  • respecter la législation nationale en matière de travail et de protection sociale et faire l’objet d’une information ouverte et transparente sur les droits et obligations des parties
  • garantir une rémunération (c’est-à-dire un salaire) et un contrat écrit
  • durer minimum trois mois (en cas de stage) ou six mois (en cas d’emploi régulier ou d’apprentissage)
  • être un placement professionnel à temps plein ou partiel (pas moins de 50% d’un équivalent temps plein)
  • définir les conditions de travail dans la description du poste vacant et le contrat de travail
  • respecter les conditions particulières relatives aux stages et apprentissages

Quelles sont les particularités ?

Entreprises inéligibles

Sont exclus :

  • ressortissants, employeurs et placements professionnels du Liechtenstein, de la Suisse et de pays tiers
  • travailleurs détachés.
Dépenses inéligibles

Sont exclus :

  • placements professionnels au sein d’institutions ou d’organes de l’UE ou d’autres institutions ou agences internationales du même type ou d’organisations ou de réseaux financés par l’UE,
  • placements professionnels ne respectant pas les normes minimales de qualité requises et la durée du contrat,
  • formations professionnelles ou toute autre forme d’aide à la formation faisant partie des obligations de certification professionnelle, notamment pour les professions médicales ou juridiques.

Montant de l'aide

De quel type d’aide s’agit-il ?  

L'aide est variable en fonction du pays de destination et du type de programme d’intégration.

Informations pratiques

Quelle démarche à suivre ? 

Auprès de quel organisme

Toute demande est à adresser au réseau EURES.

Critères complémentaires

Publics visés par le dispositif
  • Dirigeant
  • Etudiant
  • Jeune
Données supplémentaires
  • Situation - Réglementation
    − A jour des versements fiscaux et sociaux

Ces aides de RESEAU EURES peuvent aussi vous intéresser

Actualités