Aide à la formation des chefs d'entreprises agricoles

Ressources Humaines

VIVEA Mise à jour le 4 décembre 2019
Partager sur :

Présentation du dispositif

  • VIVEA finance les formations destinées aux actifs non-salariés agricoles : chefs d'entreprise agricoles, conjoints collaborateurs, aides familiaux et cotisants de solidarité. VIVEA concerne les professionnels exerçant les activités suivantes :
    − exploitations et entreprises agricoles : culture, élevage, dressage, entraînement, activités touristiques implantées sur ces exploitations,
    − entreprises de travaux forestiers, sauf exploitants forestiers négociants en bois,
    − entreprises de travaux agricoles, y compris création, restauration et entretien de parcs et jardins,
    − entreprises du secteur du cheval (à l'exception des professionnels du spectacle et des loueurs d'équidés sans entretien ni préparation).
  • Les créateurs ou repreneurs d'une activité agricole peuvent être considérés comme ayants droits dans certaines conditions.

Montant de l'aide

  • Le montant de la prise en charge varie en fonction du type de formation.

Informations pratiques

  • La demande de prise en charge se fait par l'organisme de formation, avant le commencement de la formation. Elle doit être déposée avant le 3ème jeudi de chaque mois.
  • La demande doit notamment comporter les éléments suivants :
    − présentation du programme de la formation,
    − devis de la prestation de formation.
  • Prendre contact avec la délégation de la région concernée pour être accompagné dans la demande.

Critères complémentaires

Publics visés par le dispositif
  • Travailleur non salarié (TNS)

 

Coordonnées de l'organisme
Siège social
81 boulebard Berthier
75017 Paris

Actualités