les-aides.fr
Google+ Twitter Facebook Syndication RSS
Recherche libre Connectez-vous Menu

Nouvelle recherche

Musique enregistrée - Fonds d'avance aux industries musicales

IFCIC

Objet

  • Le Fonds constitué à l'IFCIC (Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles) a pour objet l'octroi aux entreprises de l'industrie musicale, d'avances remboursables à moyen terme destinées à financer partiellement les besoins financiers liés à leur développement structurel.
  • Sont éligibles les PME indépendantes répondant aux critères suivants :
    • avoir été créées depuis plus d'1 an,
    • être à jour de ses obligations fiscales et sociales,
    • avoir une situation financière saine,
    • agir principalement comme producteur, éditeur, distributeur ou détaillant d'oeuvres musicales, ou concourant au développement d'une diffusion légale de la musique enregistrée (développeurs de logiciels, agrégateurs, plateformes de diffusion, netlabels, etc.).
  • Toutefois, les sociétés créées depuis moins d'1 an et agissant majoritairement comme distributeur ou comme détaillant, ou concourant au développement d'une diffusion légale de la musique enregistrée peuvent bénéficier de ce dispositif.
  • Le fonds s'adressera en priorité aux investissements liés au développement des entreprises ou à leur adaptation aux évolutions du marché.
  • Sont éligibles notamment :
    • les investissements éditoriaux facilitant le franchissement d'un seuil significatif de développement (production, octroi d'avances ou de minima garantis, acquisition de catalogue, promotion, commercialisation),
    • les investissements matériels (hors immobilier) et immatériels,
    • les dépenses liées au développement ou à la restructuration de l'entreprise (renforcement de l'encadrement, création d'activité, prospection) et plus généralement les besoins financiers liés à la croissance de la structure.
  • Les opérations de transmission, les besoins en fonds de roulement de croissance et les plans de redressement peuvent être financés à condition d'entrer dans la composition d'un plan d'investissement et de financement global comportant l'apport de nouvelles ressources.

Montants

  • L'avance remboursable aux industries musicales pourra représenter jusqu'à 70% au maximum du programme de dépenses dans la limite d'un encours maximum de 1 500 000 € par entreprise ou groupe d'entreprises.
  • Les avances porteront intérêt au taux de 4% l'an. En plus de cette rémunération fixe, les avances participatives à destination des éditeurs de services en ligne comportent une rémunération variable liée au succès de l’entreprise.

Fichiers attachés

Bénéficiaires

Accessible si :

  • Création datant d'au plus 1 an.
  • Possibilité d'appartenance à un groupe de moins de 250 salariés.
  • Effectif de moins de 250 salariés.
  • Chiffre d'affaires de moins de 50 M€.
  • Activité exercée (APE)
    • 592 - Enregistrement sonore et édition musicale

Organisme

IFCIC
Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles

  • 39-41, rue de la Chaussée-d'Antin
    75009 PARIS
    Téléphone : 01 53 64 55 55
    Télécopie : 01 53 64 55 66
    Web : www.ifcic.fr

Informations complémentaires

  • Fiche produite par le gestionnaire national Sémaphore
    • Mise à jour le 8 juin 2017
    • Générée le 23 août 2017

Limites de responsabilité

L'accès aux fiches ne confère en aucune manière la qualité de bénéficiaire a priori ou d'ayant droit des aides.
Les organismes instructeurs des dispositifs sont les seuls compétents pour décider de l'attribution des dispositifs décrits.
Malgré le soin apporté à leur rédaction et à leur actualisation, les informations indiquées sur les fiches dispositifs Sémaphore® ne peuvent en aucune manière engager la responsabilité de l'organisation Sémaphore®.
L'accès à certains dispositifs peut être suspendu en cas d'épuisement des budgets qui leur sont attribués. Les critères d'éligibilité peuvent être modifiés à tout moment sans préavis.

Sémaphore
CCI de France