les-aides.fr
Google+ Twitter Facebook Syndication RSS
Recherche libre Connectez-vous Menu

Nouvelle recherche

Aide à la formation des chefs d'entreprises agricoles

VIVEA

Objet

  • VIVEA finance les formations destinées aux actifs non-salariés agricoles : chefs d'entreprise agricoles, conjoints collaborateurs, aides familiaux et cotisants de solidarité. VIVEA concerne les professionnels exerçant les activités suivantes :
    • exploitations et entreprises agricoles : culture, élevage, dressage, entraînement, activités touristiques implantées sur ces exploitations,
    • entreprises de travaux forestiers, sauf exploitants forestiers négociants en bois,
    • entreprises de travaux agricoles, y compris création, restauration et entretien de parcs et jardins,
    • entreprises du secteur du cheval (à l'exception des professionnels du spectacle et des loueurs d'équidés sans entretien ni préparation).
  • Les créateurs ou repreneurs d'une activité agricole sont considérés comme ayants droits.

Montants

  • Le montant de la prise en charge varie en fonction du type de formation.

Bénéficiaires

Accessible si :

  • Activité exercée (APE)
    • 01 - Culture et production animale, chasse et services annexes
    • 02 - Sylviculture et exploitation forestière
  • Publics visés par le dispositif
    • Travailleur non salarié

Organisme

VIVEA

Informations complémentaires

  • Fiche produite par le gestionnaire national Sémaphore
    • Mise à jour le 23 novembre 2016
    • Générée le 19 août 2017

Limites de responsabilité

L'accès aux fiches ne confère en aucune manière la qualité de bénéficiaire a priori ou d'ayant droit des aides.
Les organismes instructeurs des dispositifs sont les seuls compétents pour décider de l'attribution des dispositifs décrits.
Malgré le soin apporté à leur rédaction et à leur actualisation, les informations indiquées sur les fiches dispositifs Sémaphore® ne peuvent en aucune manière engager la responsabilité de l'organisation Sémaphore®.
L'accès à certains dispositifs peut être suspendu en cas d'épuisement des budgets qui leur sont attribués. Les critères d'éligibilité peuvent être modifiés à tout moment sans préavis.

Sémaphore
CCI de France