Métier d'art - Garantie de crédit

Création Reprise − Investissement − Implantation Immobilier

Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles Mise à jour le 29 octobre 2019
Partager sur :

Présentation du dispositif

  • Afin de faciliter l'accès au crédit bancaire aux professionnels du secteur des industries culturelles, l'IFCIC (Institut de Financement du Cinéma et des Industries Culturelles) apporte sa garantie financière aux crédits accordés aux entreprises exerçant une activité de production, de fabrication, de service ou de commerce dans les domaines des arts, de la culture et de la communication.
  • Sont concernés les domaines suivants :
    − la production : photographie, métiers d’arts,
    − la fabrication et la restauration : studio, laboratoire, fabricant de matériels, ateliers d’arts,
    − l'édition : design, objets d'art,
    − la diffusion et distribution : arts décoratifs, artisanats d’art et photographie,
    − multimédia : production (édition de produits multimédia), fabrication (gravure, numérisation et pressage), diffusion et distribution,
    − patrimoine et architecture : fabrication et restauration (procédés spécifiques de restauration et de sauvegarde), diffusion et distribution (animation, gestion et valorisation), études (exemple : archéologie préventive).
  • Les concours garantis par l'IFCIC sont destinés au financement de la plupart des besoins des entreprises culturelles, à tous les stades de leur développement :
    − financement d'investissements mobiliers et immobiliers,
    − acquisition de droits ou licences,
    − crédits de renforcement de fonds de roulement rendus nécessaires par le développement de l'activité,
    − rachat ou création d'entreprises.
  • Il peut s’agir de crédit à moyen et long terme ou de crédit bail, de caution bancaire ou encore de certains crédits à court terme.

Montant de l'aide

  • La garantie s'élève généralement à 50% du crédit dans la limite d'un plafond de risque fixé par l'IFCIC (1 000 000€). Le taux de garantie peut être porté à 70% sur les concours d'un montant inférieur à 150 000 €.
  • La commission de l'IFCIC est de 1% l'an de l'encours de risque porté par l'IFCIC. Cette commission est payable par la banque à l'IFCIC suivant les échéances du concours, d'avance. Pour les crédits d'un montant inférieur à 150 000 €, la commission est perçue en une fois et d'avance, un mois après la mise en place du concours.

Informations pratiques

  • Le dossier de demande doit comporter les éléments suivants :
    − le formulaire de demande,
    − l'historique de la société, ses moyens d'exploitation, ses effectifs,
    − le détails des investissements prévus,
    − les comptes d'exploitation prévisionnels sur deux ou trois ans, commentés,
    − le plan de financement global détaillé de l'exercice et des exercices suivants,
    − les bilans et comptes de résultats des 3 derniers exercices
    − les statuts et extraits Kbis du registre du commerce,
    − éventuellement, la documentation publicitaire de l'entreprise (catalogue, tarifs, etc.).

 

Coordonnées de l'organisme
39-41, rue de la Chaussée-d'Antin
75009 Paris

Actualités